fbpx
Array
(
    [1536x1536] => Array
        (
            [width] => 1536
            [height] => 1536
            [crop] => 
        )

    [2048x2048] => Array
        (
            [width] => 2048
            [height] => 2048
            [crop] => 
        )

    [bloom_image] => Array
        (
            [width] => 610
            [height] => 0
            [crop] => 
        )

    [post-thumbnail] => Array
        (
            [width] => 66
            [height] => 66
            [crop] => 1
        )

    [recent-post-thumbnail] => Array
        (
            [width] => 600
            [height] => 240
            [crop] => 1
        )

    [woocommerce_thumbnail] => Array
        (
            [width] => 150
            [height] => 150
            [crop] => 1
        )

    [woocommerce_single] => Array
        (
            [width] => 300
            [height] => 0
            [crop] => 0
        )

    [woocommerce_gallery_thumbnail] => Array
        (
            [width] => 100
            [height] => 100
            [crop] => 1
        )

    [shop_catalog] => Array
        (
            [width] => 150
            [height] => 150
            [crop] => 1
        )

    [shop_single] => Array
        (
            [width] => 300
            [height] => 0
            [crop] => 0
        )

    [shop_thumbnail] => Array
        (
            [width] => 100
            [height] => 100
            [crop] => 1
        )

)
0 objet - 0.00

Manque ou abondance ?

En fait, j’en arrive aujourd’hui à la révélation que rien ne nous manque, que tout est là. Depuis le début.

Cela fait des années que je le lis, parfois avec un léger agacement tant cela avait le goût pour moi d’une certaine suffisance spirituelle (plutôt mon ego qui ne voulait pas lâcher !).

Et là, boum ! Après un burn out existentiel, un shift (“passage”) vécu au bord de la rivière sans mots ni actes et avec un corps épuisé car maltraité depuis des années, puis un espace collectif d’expérimentation très inconfortable de la dualité et de l’illusion de cette réalité (ça y est, je commence à m’exprimer comme ceux qui m’agaçaient il y a quelques années: ne m’en voulez pas !), je le vois pour la première fois !

Nous sommes tout, il n’y a rien à atteindre, rien à réussir ! Juste être ! Youpiiiii !!!!!

J’en parlerai dans un prochain article: arrêtons de FAIRE et mettons plus d’ETRE dans chacune de nos journées, et nous contemplerons avec félicité et gratitude que nous avons tout, ici et maintenant.

Reçois une video VIP d'Annabelle !

Reçois ta video VIP dans laquelle Annabelle te donne les clefs d'une vie épanouissante !


ET rejoins sa communauté, composée de milliers de femmes et d'hommes qui investissent en eux et dans leur avenir.


Tu recevras chaque semaine (et parfois plus encore) des pépites pour passer à l'action et créer concrètement la vie qui t'inspire !

Tu recevras également d'autres vidéos et inspiration d'Annabelle régulièrement Powered by ConvertKit

Partager cet article :

Catégories : Non classé

Comments are closed.