Vides et Pleins de la Conscience

La Conscience n’est pas un long fleuve tranquille.

Il nous faut nous engager à descendre ses rapides – souvent sans pirogue ni pagaies –

nous faire éclabousser, projeter sur plusieurs mètres et même parfois avoir l’impression de nous y noyer.

Mais c’est bien le plus beau processus qui soit.

Certes, il est mouvementé, parce que créateur.

Il est Guérison instantanée des souffrances passées,

des ombres et des stratégies de survie.

Il est le tremplin sur lequel nous pouvons nous élancer pour créer la Vie qui nous ressemble,

nous comble et nous porte.

C’est un processus exigeant qui nous demande de remonter nos manches.

Parfois le mascara coule.

Les mouchoirs ne sont pas superflus.

L’eau minérale et le journal de bord sont des alliés précieux.

Chaque étape de ce processus est neuve,

surprenante car jamais prévue ni contrôlée,

et nous propulse vers les suivantes,

selon un rythme que seul l’Univers magnanime connait.

Je suis honorée de démarrer une nouvelle semaine,

ponctuée de rencontres avec des femmes qui ont choisi de changer,

de renaitre à elles-mêmes et de déployer leurs ailes dans ce monde.

Elles me font le plus précieux des cadeaux:

leur confiance,

pour plonger ensemble dans les eaux vives et fraiches de leur histoire et de leur avenir,

pour un bout de chemin dynamique, main dans la main,

jusqu’à leur Révélation.

Je suis celle qui tient la main,

pour impulser et soutenir le courage et l’envie d’avancer encore,

d’affiner, de clarifier, d’exposer.

Celle qui propose une relecture hors-champ,

qui montre les éléments manquants pour guérir les blessures et se remettre en marche.

La Lune a mis en lumière et activé nos secrets enfouis ces derniers jour.

Le Vent a soufflé très fort sur nos schémas passés.

L’Eau des pluies diluviennes a lavé nos coeurs serrés de regrets.

Le Soleil a brillé sur le Nouveau Jour qui est là, disponible.

Nous pouvons nous fondre dans ces cycles de Mort-Renaissance,

avec confiance et gratitude.

Car nous sommes SOUTENUS.

Annabelle